mardi 4 juin 2013

Morceaux Choisis : Cloud Atlas

Du frisson dans les oreilles avant d'aller bosser.
Hormis le thème principal qui généralement reste bien présent dans les mémoires et s’impose comme référence (Indiana Jones, star wars ou Superman par ex) on trouve au sein de certaines bandes originales des morceaux qui laissent leurs propres traces, et ce dès la première écoute.


C'est le cas avec ce morceau, tiré de la bande originale de Cloud Atlas par Tom Tykwer, Johnny Klimek, Reinhold Heil.
Tom Tykwer, homme aux multiples talents, est également le co-réalisateur du film avec le duo Washowski. J'avais déjà eu l'occasion d'apprécier son travail sur la bande originale du Parfum, qu'il a également réalisé et que j'avais trouvé particulièrement bien foutu.
Je n'ai pas encore vu Cloud Atlas mais mes pérégrinations sur le net m'ont permis d'en apprécier la musique. J'ai essayé de me préserver des avis critiques, non sans mal, et me suis contenté de la bande annonce et du minimum syndical. J'ai vraiment hâte de le découvrir en blu-ray, quand bien même les dernières réalisations/productions des Washowski ne m'ont pas véritablement emballées. Je ne peux bien évidemment pas définir les qualités d'un film sur la base de sa seule musique, mais celle-ci présume néanmoins d'une œuvre d'envergure et rien que cela suffit à exciter mon désir de découverte.


Ce morceau précisément, Sonmi-451 meets Chang, me fait bien triper. Montée graduelle des basses, puis arrivée des cordes sur lesquelles viennent ensuite se poser les chœurs afin d'atteindre un sommet qui retombe
aussitôt pour finir par un piano, léger, qui reprend  le thème principal.
Simple et efficace.
Magnifique.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire