lundi 20 mai 2013

Sang / Sciure

Les contraintes que je m'étais imposées pour Bons Voisinages m'ont amenées à me restreindre sur certains sujets, quand bien même j’entrevoyais une possibilité d'étendre un peu plus le récit, au moins dans sa durée, à défaut d'un plus grand nombre de décors ou de protagonistes. Dans certains cas je n'avais besoin que de quelques minutes en plus pour développer une atmosphère ou caractériser davantage certains personnages afin de me sentir pleinement satisfait.

Ce fut le cas pour l'épisode 5, Ball Trap, et cette confrontation entre un cafetier et un VRP multicartes. Je regrettais de ne pas avoir apporté un peu plus de consistance à ces deux antagonistes. J'aspirais à un peu mieux que cela. 
Parallèlement à Bons Voisinages, je m'étais attelé à une autre série, Les Plus Grands Mythes. Il s'agissait d'aborder les plus grands thèmes du cinéma fantastique dans un environnement bien français. Une série sur laquelle je reviendrai un peu plus longuement ultérieurement. Je pensais que cette version améliorée de Ball-Trap, Sang/Sciure, y aurait trouvé sa place pour illustrer le thème des morts-vivants, ou des tueurs fous, ou des savants fous... Bref, un peu de tout. Trop certainement et pas assez "typée" Grand Mythe dans le même temps. Plutôt Tales from the Crypt.
Finalement c'est en histoire totalement indépendante et inclassable qu'elle s'est retrouvée. Autrement dit, inutilisable en l'état pour en tirer quoique ce soit mais agréable à lire, et très amusante à écrire.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire